JE REVENDIQUE LA MATERNITÉ 

DES OEUVRES.

PAS LEUR PATERNITÉ.

ET NOUS VERRONS 

TOUT UN CIEL

FICTIONS COLLECTIVES

«  Je cherche un théâtre, qui touche, provoque et porte en lui les germes d’un nouveau récit collectif. Ainsi, chaque création présente une forme de résilience, une révolte intime contre les blessures qui pousse les humains à se reconstruire. Montrer ainsi la puissance politique qui se cache dans l’intime, la capacité des humains reconstruits à prendre leur place dans la société. Un appel à la libération et à la transformation.

 

Mon théâtre, est un théâtre politique dans le sens où il part de l’autofiction pour éclairer les zones de la société qui doivent fondamentalement changer. Rééquilibrer des rapports de force, libérer la parole et partager la responsabilité. Politique dans le rapport mais pas dans le thème. 

 

Je pars souvent de ma propre expérience, comme s’il s’agissait d’un nouveau tragique capable de révéler les endroits flous, "non-pensés" de notre société. J’expose un nouveau rapport aux situations vécues, je mets en acte sur scène ce que j’aurais aimé avoir le courage de faire dans la réalité et je pose un nouveau projet de société, de relation aux autres.»

J'assemble et je sculpte ce qui m'a été confié, pour créer des écritures "traversées" de tout un chacun.

ELSA GRANAT

Autrice, actrice et metteuse-en-scène.

 

 

Née à Marseille en 1981, elle commence le théâtre après ses études (khâgne et hypokhâgne), elle se forme au CNR de Marseille. Elle fait la rencontre déterminante d’Edward Bond à l’occasion d’un stage à la Friche de la Belle de Mai. À Paris, elle complète sa formation dans la Classe Libre du Cours Florent. Depuis 2004 elle a joué sous la direction de C. Benedetti (L’Amérique, suite de B. Sbrljanovic, Oncle Vania et Trois Soeurs de Tchekhov), S. Catanese (Caligula), S. Shao (Feydeau etc.), B. Porée, (Andromaque, Platonov, Trilogie du Revoir), A. Ubaldi (la Chambre de Médée, Riviera).

En tant que dramaturge elle a été l’assistante de Jérôme Hankins sur le théâtre Jeune-Public de Bond et de C. Benedetti sur Lampedusa Beach  de L.Prosa et Existence de E.Bond lors de la création de ces pièces à la Comédie Française.  Son texte, Dans les veines ralenties a été monté par le Deug Doen Group et Aurélie Van den Daele au Théatre de l’Aquarium.

LE THEATRE EST UNE FAÇON DE SUPPORTER

CE QUE VIVRE

VEUT DIRE

Elle crée plusieurs seuls-en-scènes à partir du désir d’un acteur de se découvrir. Elle fait émerger, avec Roxane Kasperski Mon amour fou (2015), avec Christophe Carotenuto Quelque chose en nous de DE VINCI (2016), avec Lola Naymark sur un texte de Guillaume Barbot, La nuit je suis Robert De Niro (2017). Chacune de ces collaborations explore le champ de l'identité et tente de cerner ce qui rend chaque être humain irremplaçable. Avec Tire l'aiguille, Spectacle Musical créé en Mai 2018 au Théâtre d'Ivry Antoine Vitez, elle continue la même exploration avec des musiciens descendants de la Shoah.

Elle travaille par ailleurs avec Milosh Luczynski plasticien numérique sur un procédé d'écriture augmentée, le projet ICONA FURIOSA, après une résidence au Centquatre et à l'Odéon, a été accueilli  à La Chartreuse de Villeneuve-lèz-avignon.

 

En 2019, elle joue dans DATA MOSSOUL de Joséphine Serre au Théâtre de la Colline. En 2021 elle jouera dans RIVIERA d'Alain Ubaldi, au Théâtre des Halles, à Avignon.

 

De plus en plus en questionnement sur sa pratique d'artiste, sa place de femme et sa nouvelle condition de mère, elle fonde avec Marie Combeau et Claire Méchin le collectif Incertaines et Fées. Elles créent une première performance, les 19 et 20 septembre 2020, Le grand loto des artistes oubliées, à l'occasion des journées du matrimoine, organisées à  l'initiative du collectif H/F île de France, à la Cité Audacieuse, Paris 6ème.

2007 J’ai plus pied prix paris Jeunes talents

2012 Misérables, Libre cours

2013 Les Enfants de E.Bond

2014 Dans les veines ralenties mise en scène Aurélie Van Den Daele

2015 Mon amour fou

2017 Le massacre du printemps

2020 V.I.T.R.I.O.L

2021 Les requins du Groenland

2022 King Lear: handle with care d’après Shakespeare

JE REVENDIQUE LA MATERNITÉ 

DES OEUVRES.

PAS LEUR PATERNITÉ.

ET NOUS VERRONS 

TOUT UN CIEL

FICTIONS COLLECTIVES

«  Je cherche un théâtre, qui touche, provoque et porte en lui les germes d’un nouveau récit collectif. Ainsi, chaque création présente une forme de résilience, une révolte intime contre les blessures qui pousse les humains à se reconstruire. Montrer ainsi la puissance politique qui se cache dans l’intime, la capacité des humains reconstruits à prendre leur place dans la société. Un appel à la libération et à la transformation.

 

Mon théâtre, est un théâtre politique dans le sens où il part de l’autofiction pour éclairer les zones de la société qui doivent fondamentalement changer. Rééquilibrer des rapports de force, libérer la parole et partager la responsabilité. Politique dans le rapport mais pas dans le thème. 

 

Je pars souvent de ma propre expérience, comme s’il s’agissait d’un nouveau tragique capable de révéler les endroits flous, "non-pensés" de notre société. J’expose un nouveau rapport aux situations vécues, je mets en acte sur scène ce que j’aurais aimé avoir le courage de faire dans la réalité et je pose un nouveau projet de société, de relation aux autres.»

J'assemble et je sculpte ce qui m'a été confié, pour créer des écritures "traversées" de tout un chacun.

ELSA GRANAT

Autrice, actrice et metteuse-en-scène.

 

 

Née à Marseille en 1981, elle commence le théâtre après ses études (khâgne et hypokhâgne), elle se forme au CNR de Marseille. Elle fait la rencontre déterminante d’Edward Bond à l’occasion d’un stage à la Friche de la Belle de Mai. À Paris, elle complète sa formation dans la Classe Libre du Cours Florent. Depuis 2004 elle a joué sous la direction de C. Benedetti (L’Amérique, suite de B. Sbrljanovic, Oncle Vania et Trois Soeurs de Tchekhov), S. Catanese (Caligula), S. Shao (Feydeau etc.), B. Porée, (Andromaque, Platonov, Trilogie du Revoir), A. Ubaldi (la Chambre de Médée, Riviera).

En tant que dramaturge elle a été l’assistante de Jérôme Hankins sur le théâtre Jeune-Public de Bond et de C. Benedetti sur Lampedusa Beach  de L.Prosa et Existence de E.Bond lors de la création de ces pièces à la Comédie Française.  Son texte, Dans les veines ralenties a été monté par le Deug Doen Group et Aurélie Van den Daele au Théatre de l’Aquarium.

LE THEATRE EST UNE FAÇON DE SUPPORTER

CE QUE VIVRE

VEUT DIRE

Elle crée plusieurs seuls-en-scènes à partir du désir d’un acteur de se découvrir. Elle fait émerger, avec Roxane Kasperski Mon amour fou (2015), avec Christophe Carotenuto Quelque chose en nous de DE VINCI (2016), avec Lola Naymark sur un texte de Guillaume Barbot, La nuit je suis Robert De Niro (2017). Chacune de ces collaborations explore le champ de l'identité et tente de cerner ce qui rend chaque être humain irremplaçable. Avec Tire l'aiguille, Spectacle Musical créé en Mai 2018 au Théâtre d'Ivry Antoine Vitez, elle continue la même exploration avec des musiciens descendants de la Shoah.

Elle travaille par ailleurs avec Milosh Luczynski plasticien numérique sur un procédé d'écriture augmentée, le projet ICONA FURIOSA, après une résidence au Centquatre et à l'Odéon, a été accueilli  à La Chartreuse de Villeneuve-lèz-avignon.

 

En 2019, elle joue dans DATA MOSSOUL de Joséphine Serre au Théâtre de la Colline. En 2021 elle jouera dans RIVIERA d'Alain Ubaldi, au Théâtre des Halles, à Avignon.

 

De plus en plus en questionnement sur sa pratique d'artiste, sa place de femme et sa nouvelle condition de mère, elle fonde avec Marie Combeau et Claire Méchin le collectif Incertaines et Fées. Elles créent une première performance, les 19 et 20 septembre 2020, Le grand loto des artistes oubliées, à l'occasion des journées du matrimoine, organisées à  l'initiative du collectif H/F île de France, à la Cité Audacieuse, Paris 6ème.

2007 J’ai plus pied prix paris Jeunes talents

2012 Misérables, Libre cours

2013 Les Enfants de E.Bond

2014 Dans les veines ralenties mise en scène Aurélie Van Den Daele

2015 Mon amour fou

2017 Le massacre du printemps

2020 V.I.T.R.I.O.L

2021 Les requins du Groenland

2022 Roi Lear_A manipuler avec précaution d’après Shakespeare

Elsa Granat a lié la pratique du théâtre à celle de la transmission à l'occasion de projets de diverses ampleurs.

2008 OCCE OISE

Ateliers d’un an en direction des professeurs des Ecoles de l’Oise.

Formation des professeurs à la pratique du théâtre en classe, suivi de la mise en place pédagogique dans les classes, réalisation de support de séance.

2009 ACADEMIE DE ROUEN pour la Cie de l’Outil-Jérome Hankins 

Stage de Formation en direction des professeurs de lycées.

Approche spécifique du Théâtre jeune Public d’Edward Bond. 

Auprès de la mer intérieure, La flûte.

2009 THEATRE-ECOLE BEAUVAIS pour la Cie de l’Outil-Jérome Hankins

Ateliers annuel hebdomadaire avec un public amateur volontaire sur Roméo et Juliette de Shakespeare.

2009 MASTER 2 ARTS DU SPECTACLE PARIS III sous la direction de Jean-Pierre Ryngaert.

Les motivations officielles et officieuses de la pratique théâtrale dans le champ scolaire, amateur et professionnel.

2009 à 2012 MARSEILLE LA BUSSERINE + MONTLUEL + THIZY RHONE ALPES+ La Ferme de Bel Ebat à Guyancourt

Ateliers avec des enfants 4 ème sur le roman des Misérables de Victo Hugo. Il s’agissait de tracer un pont entre la misère du XIX ème et la précarité actuelle.

2010 AMIENS pour la Cie de l’Outil-Jérome Hankins

Ateliers sur Electre et Oreste en direction de lycéens et de personnes en réinsertion (anciens SDF)

Réalisation de 2 grandes journées d’ateliers croisés, où les différents publics improvisaient ensemble.

2012 LES ENFANTS de E. BOND, avec Claire Méchin & Arnaud Charrin. La Ferme de Bel Ebat à Guyancourt

Atelier annuel avec un groupe d’enfants et d’adolescents, en vue de monter la pièce jeune public de E. Bond, avec deux acteurs professionnels.

PARTENAIRES

Depuis Juillet 2020, Elsa Granat et Roxane Kasperski sont artistes associées au CDN de Montluçon.

Elsa Granat a reçu pour le spectacle V.I.T.R.I.O.L le prix SACD de l'écriture de mise-en-scène. La compagnie a bénéficié pour ce projet de l'aide au projet de la DRAC Ile de France, de l'aide à la diffusion de la Région Ile de France, de l'aide de la Mairie de Paris, du FONPEPS, de l'ADAMI et de la SPEDIDAM.

La prochaine production, ROI LEAR_À manipuler avec précaution est soutenue par le Théâtre Gérard Philippe à Saint Denis.

 

Depuis 2015, la compagnie a été accompagnée dans sa structuration par  ARCADI. Depuis 2019 Agathe Perrault travaille au développement du projet en tant qu'administratrice de production. Camille Bard a rejoint l'équipe en diffusion en 2020 et à la rentrée, Jessica Pinhomme interviendra en RP.

 

La compagnie a participé au Festival d’Avignon au Théâtre Artéphile en 2015 et 2016 avec le spectacle Mon Amour Fou et au Théâtre du Train Bleu en 2019, avec Le Massacre du Printemps.

 

Elle a été plusieurs fois accueillie en résidence au  Cent quatre à Paris, à la Chartreuse de Villeneuve-lèz-avignon, à La Distillerie-Aubagne, au Carreau du Temple, Paris, aux Studios Virecourt.

 

Les spectacles ont été représentés à Paris au Théâtre de la Cité internationale,  à la Loge, à la Grange Dimière lors des Théâtrales Charles Dullin, au Théâtre Studio et au Théâtre de la Tempête.

 

En région notamment à la Scène Nationale de Châlon-sur-Saone, au Festival Art & Déchirures, au Théâtre Sorano, Théâtre de Rungis, Théâtre de la Manekine.

 

 

RESTONS EN CONTACT

RECEVEZ LA NEWSLETTER

SUIVEZ NOUS

CONTACTEZ NOUS

+33 (0) 6 29 97  65 71

toutunciel2@gmail.com

© 2019 by ALSO NATIVE & ELSA GRANAT. Tout droits réservés.

ELSA GRANAT